Demander des comptes au gouvernement

Alors que 2019 se termine, je suis fier de tout ce que les conservateurs du Canada ont réalisé cette année.

Nous avons réussi à réduire le gouvernement majoritaire de Justin Trudeau à une minorité et nous avons accueilli de nouveaux députés conservateurs partout au pays. Notre équipe se concentre sur le travail pour lequel elle a été élue – demander des comptes à ce gouvernement.

Au cours de la première semaine de session de la Chambre, nous avons remporté notre premier succès avec la première défaite des libéraux par l’adoption d’une motion pour former un comité spécial sur les relations Canada-Chine. Ce comité va assurer que le gouvernement défend les intérêts du Canada.

Ici au pays, ce gouvernement libéral a malheureusement tout mis en œuvre pour que le Canada crée une récession. Le déficit excède de 7 milliards de dollars ce que le gouvernement libéral avait promis il y a quelques mois à peine, et il n’y a absolument aucun plan de retour à l’équilibre budgétaire. Les conservateurs du Canada savent que les déficits sans fin et les dépenses hors de contrôle nuisent aux Canadiens. Ils menacent le gagne-pain des futures générations et affaiblissent la capacité du Canada en période de crise économique.

Sur une note positive, nous avons récemment appris que le Canada a conclu un nouvel ALENA avec les États-Unis et le Mexique. Alors que l’économie canadienne ralentit, un solide partenariat commercial avec nos voisins du sud est plus important que jamais. Malheureusement, les concessions faites pour conclure cet accord vont nuire au secteur laitier et à l’industrie de l’aluminium du Canada. Il faudra répondre à ces enjeux, et nous allons prendre le temps d’étudier soigneusement cette entente et ses impacts.

Le Parlement va reprendre ses travaux à la fin janvier et notre équipe conservatrice va continuer à travailler sans relâche pour aider les Canadiens à améliorer leur quotidien et rétablir l’éthique et la responsabilisation au gouvernement.