Changements proposés aux heures d’ouverture des postes frontaliers

Comme vous le savez peut-être, le Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis propose de changer les heures d’ouverture de deux postes frontaliers du Minnesota : Roseau (South Junction, Manitoba) et Lancaster (Tolstoi, Manitoba).

Il y a quelques semaines, des centaines de résidents des deux côtés de la frontière ont assisté à des réunions publiques à Lancaster et à Roseau pour faire part de leurs préoccupations aux représentants du Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis. Ces derniers ont promis de revoir leur décision qui doit entrer en vigueur le 7 janvier 2018.

On ne prévoit pas pour l’instant d’appliquer ces changements du côté canadien, mais la modification des heures d’ouverture des postes frontaliers américains aura d’importantes répercussions sur les voyageurs canadiens.

Le poste frontalier de Lancaster se trouve sur la route 59, juste au sud de Tolstoi, et il relie le sud du Manitoba au nord du Minnesota. Actuellement, il est ouvert de 8 h à 22 h tous les jours. Les changements proposés feraient en sorte que le poste fermerait non plus à 22 h, mais bien à 16 h. Cela aurait d’importantes répercussions sur de très nombreux voyageurs, en plus de nuire au trafic commercial entre les deux pays et aux entreprises locales au Minnesota qui comptent sur les touristes canadiens et leurs dépenses dans les commerces. Ceux qui voudront entrer aux États-Unis après 16 h devront faire un très long détour jusqu’à Emerson.

Le poste de Roseau, qui est maintenant ouvert de 8 h à minuit, serait dorénavant ouvert de 8 h à 20 h. Ce changement aurait des conséquences économiques négatives semblables à celles des changements proposés à Lancaster, mais il aurait, en plus, une incidence sur l’entente unique en matière de prestation de services de santé qui existe depuis longtemps entre le Canada et les États-Unis. De nombreux Manitobains qui habitent dans le sud-est de la province comptent sur les services médicaux offerts à Roseau tant dans des urgences que dans des situations non urgentes.

Au nom de nos concitoyens, mes collègues municipaux et provinciaux (dont les circonscriptions longent également la frontière) et moi avons écrit au commissaire intérimaire du Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis à Washington D.C. pour exprimer nos préoccupations concernant la modification des heures d’ouverture des deux postes frontaliers. Les autres signataires de la lettre sont : Cliff Graydon – député provincial d’Emerson; Dennis Smook – député provincial de La Verendrye; Greg Janzen – préfet de la municipalité rurale d’Emerson-Franklin; Wayne Anderson – préfet de la municipalité rurale de Piney et Jim Swidersky – préfet de la municipalité rurale de Stuartburn. Dans cette lettre, nous demandons que la décision de changer les heures d’ouverture des deux postes frontaliers soit annulée, de manière à assurer la fluidité de la circulation que connaissent les résidents des deux côtés de la frontière.

Si vous souhaitez vous faire entendre au sujet de ce dossier, je vous encourage à communiquer avec le Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis aux adresses ci-dessous :

Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis – Lancaster
4151, route 59
Lancaster (Minnesota) 56735
Téléphone : (218) 762-4100

Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis – Roseau
41967, route 310
Roseau (Minnesota) 56751-8002
Téléphone : (218) 463-2054