Au service de Provencher – au service de travailleurs de partout au Canada

Cette semaine, j’ai eu l’honneur d’accepter un nouveau rôle au sein du caucus conservateur. Merci au chef du Parti conservateur du Canada, Andrew Scheer, pour ma nomination à titre de porte parole adjoint de l’emploi, du développement de la main-d’œuvre et du travail.

Dans ce nouveau rôle, je travaillerai aux côtés du député Steven Blaney, lui-même nommé porte parole de l’emploi, du développement de la main-d’œuvre et du travail. Ensemble avec l’équipe conservatrice nous :

– exigerons des comptes au gouvernement libéral au nom des travailleurs canadiens;
– nous assurerons que le gouvernement libéral collabore avec les provinces, les territoires et les municipalités;
– veillerons à ce que le marché de l’emploi au Canada demeure fort, libre et équitable;
– veillerons à ce que les Canadiens disposent des compétences nécessaires pour le marché du travail d’aujourd’hui et l’économie de demain.

À la base, cette nouvelle responsabilité vise à améliorer le niveau et la qualité de vie de tous les Canadiens en faisant la promotion d’un environnement favorable à la création de bons emplois et en s’assurant que les Canadiens ont accès à la formation pour développer les compétences nécessaires pour faire partie de la main-d’œuvre moderne du Canada. M. Blaney et moi talonnerons le gouvernement libéral pour qu’il réalise cet objectif.

En plus de ce rôle, je continue de siéger au Comité permanent des ressources naturelles, où je participe à l’étude des projets de loi, des activités et dépenses du gouvernement et de questions liées aux secteurs canadiens de l’énergie, des forêts, des minerais et des métaux, ainsi que des sciences de la terre.

Je suis déterminé à faire tout mon possible pour servir les Canadiens dans ces rôles. Par ailleurs, je précise que ma priorité continue d’être la représentation des résidents du sud-est du Manitoba.

J’ai très hâte de travailler avec mon collègue Steven Blaney à ce nouveau portefeuille et de poursuivre mon travail au sein du Comité des ressources naturelles, afin de m’acquitter des importantes responsabilités qu’on m’a confiées.