L’importance d’un nom

Quel est le mot le plus important que l’on puisse prononcer?

J’ai récemment posé cette question à notre fête de Noël pour le personnel. J’ai obtenu des réponses fort intéressantes, comme « s’il vous plaît », « amour » et « désolé ».

Mais une réponse pourrait vous surprendre – celle du défunt et admirable Dale Carnegie; c’est votre nom.

En effet, Dale Carnegie a dit un jour « Le nom d’une personne est pour elle le son le plus doux et le plus important dans toutes les langues ».

Quand quelqu’un nous appelle par notre nom, on se sent reconnu, apprécié, réconforté et aimé.

Les noms jouent un grand rôle dans l’histoire de Noël.

Il est intéressant de noter que dans le récit de la Nativité, quand l’archange Gabriel apparaît à Marie, il l’appelle par son nom et il mentionne clairement le nom de l’enfant qu’elle va porter.

« Et l’ange lui dit : “Sois sans crainte, Marie; car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu concevras dans ton sein et enfanteras un fils, et tu l’appelleras du nom de Jésus. Il sera grand, et sera appelé Fils du Très-Haut.” »

De même, lorsque le Seigneur apparaît à Joseph dans un songe, Il l’appelle par son nom.

« Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ta femme : car ce qui a été engendré en elle vient de l’Esprit Saint; elle enfantera un fils, et tu l’appelleras du nom de Jésus : car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »

Noël est une période de réjouissances, mais c’est aussi un moment difficile de l’année pour de nombreuses personnes.

Il fait froid et il neige, les cinq mêmes chansons de Noël tournent inlassablement en boucle à la radio et au delà des apparences d’humeurs festives se cache un état de stress qui n’a rien à voir avec l’impression de « paix sur Terre ».

Les réunions de famille, les fêtes de bureau, l’obligation d’affronter les foules pour aller acheter les cadeaux d’une liste qui n’en finit pas de s’allonger : tout cela peut nous amener à douter de notre propre capacité à faire preuve de « bonne volonté » les uns envers les autres.

À Noël, certains se sentent plus seuls que jamais. En effet, on peut ressentir de la solitude, même entouré d’amis et de proches.

Il est facile de voir Marie et Joseph comme de simples personnages d’une histoire et d’oublier qu’ils ont pourtant bien vécu à une époque et dans une région bien réelles, et qui ont fait face à de véritables problèmes. De vraies personnes qui se sentaient stressées et très seules.

Mais simplement en les appelant par leur nom et en évoquant le nom de leur enfant et ce qu’Il était appelé à devenir, Dieu les a réconfortés. Imaginez comment ont dû se sentir ce charpentier et cette jeune femme qui vivaient en Judée au Ier siècle de notre ère en découvrant que Dieu connaissait leur nom?

Dieu sait qui nous sommes et il nous appelle à Lui par notre nom afin que nous puissions nous aussi être réconfortés et apaisés par Sa présence.

En cette saison des Fêtes, je prie pour que Son nom vous apporte la paix.

Au nom de mes collègues, de mon personnel, de ma famille et en mon nom personnel, je souhaite un très joyeux Noël ainsi qu’une heureuse et sainte nouvelle année à tous mes concitoyens.