Do you support the Conservative plan to axe the tax? Click here to let me know!

Bill Exempting Farm Fuels from Liberal Carbon Tax Passes 2nd Reading

[:en]Steinbach, MB – A Conservative bill to exempt farm fuels from the Liberal carbon tax has passed 2nd Reading.

Introduced by Conservative MP Philip Lawrence, Provencher MP Ted Falk seconded Bill C-206 to remove the Liberal carbon tax from essential farming fuels.

“This is great news for farmers here in southeast Manitoba,” said Falk. “The essential fuels farmers need to feed Canadian families and the world should not be subject to the Liberal carbon tax.”

The bill received support from all Conservative, New Democrat, Bloc Quebecois, and Green MPs in the House of Commons. Only the Liberals voted against it.

“There was cross-party consensus that this bill should proceed and rightly so,” said Falk. “Farmers are one step closer to getting much-needed relief.”

Bill C-206 is now referred to the Standing Committee on Agriculture and Agri-Food for study before returning to the House of Commons for 3rd Reading.[:fr]Steinbach (Manitoba) – Un projet de loi du Parti conservateur visant à exempter les combustibles agricoles de la taxe libérale sur le carbone a franchi l’étape de la deuxième lecture.

Ted Falk, le député de Provencher, a appuyé ce projet de loi qui avait été présenté par le député conservateur Philip Lawrence en vue de supprimer la taxe libérale sur le carbone imposée aux combustibles agricoles essentiels.

« C’est une excellente nouvelle pour les fermiers d’ici, dans le sud-est du Manitoba », a déclaré M. Falk. « Les combustibles essentiels dont les fermiers ont besoin pour nourrir les familles canadiennes et le monde ne devraient pas être assujettis à la taxe libérale sur le carbone. »

Ce projet de loi a reçu l’appui de tous les députés conservateurs, néo-démocrates, bloquistes et verts à la Chambre des communes. Seuls les députés libéraux s’y sont opposés.

« Ce projet de loi fait consensus et les partis ont convenu, à juste titre, qu’il devait aller de l’avant », a indiqué M. Falk. « Une nouvelle étape a été franchie et nous nous rapprochons du moment où les fermiers recevront l’aide dont ils ont tant besoin ».

Le projet de loi C-206 est maintenant renvoyé au Comité permanent de l’agriculture et de l’agroalimentaire, où il sera étudié avant de revenir à la Chambre en troisième lecture.[:]