Nominate someone deserving for the King Charles III Coronation Medal - Click here!

Carrying On

[:en]We’ve come a long way. It was just over three months ago now that the Government of Manitoba declared a State of Emergency as a result of COVID-19. But this past weekend, Manitoba took another positive step forward as our province entered Phase 3 of the Restoring Safe Services plan.

While this is good news, for so many in our communities the restrictions imposed, during this State of Emergency, have increased hardship in a variety of ways. Business closures and lost jobs. Lost time with loved ones in the hospital or in a personal care home. The inability to have or attend weddings, funerals, graduations, and church services. You name it. Many of us have understandably experienced the fear, sadness, and frustration attached to these situations.

But even in the midst of these difficulties, our communities have shown a strength and resiliency that has helped to move us forward. Businesses got creative. Teachers reached out and connected with students in news ways. Frontline workers rolled up their sleeves and took on extra hours.

While this may not have been the season we expected, we should acknowledge those individuals – parents, workers, business owners, and so on – who rose to the occasion. Those who met the challenges of this time head on and made our communities stronger in the process.

Over the next few months, I want to regularly use this space to highlight stories of those who exemplified this strength and resiliency in our communities. Do you have a story of someone who has gone above and beyond during this time? I invite you to submit it to Ted.Falk.C1@parl.gc.ca for consideration with the subject line “My Community Story”. In 200 words or less, please share about how an individual or business has inspired you with their response.

It’s not hard to find bad news these days, so making space to celebrate what’s good has become all the more important. I look forward to reading your stories![:fr]Nous avons fait beaucoup de chemin. Il y a un peu plus de trois mois maintenant, le gouvernement du Manitoba a déclaré l’état d’urgence à la suite de la COVID-19. Cependant, le week-end dernier, la province a fait un véritable pas en avant et est entrée dans la phase 3 du plan de rétablissement sécuritaire des services.

Même s’il s’agit d’une bonne nouvelle, les restrictions imposées pendant cet état d’urgence ont augmenté les difficultés éprouvées par de nombreuses personnes dans nos collectivités, à divers égards. Des entreprises ont fermé leurs portes et des travailleurs ont perdu leur emploi. Des personnes n’ont pas pu passer tout le temps voulu avec des proches à l’hôpital ou dans un établissement de soins pour personnes âgées. D’autres se sont retrouvés dans l’impossibilité d’organiser des mariages, des enterrements, des remises de diplômes et des services religieux ou d’y assister. Ce ne sont là que quelques exemples. Beaucoup d’entre nous ont vécu, à juste titre d’ailleurs, de la peur, de la tristesse et de la frustration liées à ces situations.

Cela dit, malgré ces difficultés, nos collectivités ont fait preuve d’une force et d’une résilience qui ont contribué à nous faire avancer. Les entreprises ont fait preuve de créativité. Les enseignants ont tendu la main aux élèves et ont noué des liens avec eux par des moyens inédits. Les travailleurs de première ligne ont retroussé leurs manches et ont fait des heures supplémentaires.

Même si le printemps ne s’est pas déroulé comme nous le souhaitions, nous devons rendre hommage aux personnes – parents, travailleurs et propriétaires d’entreprises, entre autres – qui ont relevé les défis qui se sont présentés à nous en cette période difficile et ont ainsi renforcé nos collectivités.

Au cours des prochains mois, j’aimerais utiliser régulièrement cette tribune pour rendre hommage à ceux qui ont illustré cette force et cette résilience dans nos collectivités. Vous connaissez quelqu’un qui s’est surpassé pendant la pandémie? Je vous invite à nous soumettre son histoire par courriel, à l’adresse Ted.Falk.C1@parl.gc.ca, en indiquant en objet la mention « Dans ma collectivité ». Veuillez expliquer, en 200 mots ou moins, en quoi une personne ou une entreprise vous a inspiré.

Comme les mauvaises nouvelles sont nombreuses de nos jours, il est plus important que jamais de faire place à celles qui sont bonnes. J’ai bien hâte de lire vos histoires.[:]