Do you support the Conservative plan to axe the tax? Click here to let me know!

Emerson Steps Up – Trudeau Should Follow Their Lead

[:fr]Samedi dernier, je me suis de nouveau rendu à Emerson pour parler aux résidents qui sont aux prises avec la situation actuelle des migrants.

Le ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale, était également à Emerson pour annoncer un financement de 30 000 $ pour aider à compenser une partie des frais que la municipalité a dû engager à cause de ce qui se produit. Bien que cette aide financière limitée soit sans doute appréciée, elle n’apporte pas de solution véritable au vu de l’ampleur du problème.

Le Canada est un pays généreux et accueillant, et notre système d’immigration l’illustre bien. Nous devons cependant protéger aussi l’intégrité de notre frontière. La frontière n’est pas purement symbolique. Ce n’est pas simplement l’endroit où nous déclarons ce que nous avons acheté pendant notre fin de semaine de magasinage à Grand Forks. La frontière est en place pour protéger la sécurité du pays et elle s’étend de l’Atlantique au Pacifique. Elle n’est pas constituée uniquement des passages frontaliers officiels.

Étant donné que ceux qui fuient la violence et la persécution ont accès à un processus sûr et légal pour demander l’asile, j’ai publié la déclaration suivante pour demander à Justin Trudeau de clarifier sa position dans ce dossier.

« Le Canada est un pays généreux et accueillant, et notre système d’immigration l’illustre bien. Nous devons cependant protéger aussi l’intégrité de notre frontière. Nous devons toujours prendre en considération notre sécurité nationale et faire preuve de diligence raisonnable pour nous assurer que nous savons qui entre dans notre pays, par où ils y entrent et pourquoi.
Nous devons également veiller à ce que le système soit cohérent et juste pour tous ceux qui cherchent à venir s’établir au Canada.

Comme les médias l’ont souligné, le message de “bienvenue au Canada” de Justin Trudeau a engendré beaucoup de confusion en ce qui concerne sa position à l’égard des migrations illégales. Son inaction persistante dans ce dossier ne fait que rendre les Canadiens encore plus incertains quant à sa position.

Au nom des résidents de ma circonscription de Provencher, je lui demande de mettre les choses au clair et de répondre à la question suivante :

L’invitation ouverte qu’il a lancée aux migrants se limitait-elle aux moyens légaux de franchir la frontière, ou, comme nous le voyons près d’Emerson, comprenait-elle le fait de traverser illégalement en évitant les postes-frontière canadiens?

S’il approuve ces mouvements transfrontaliers, peut-il expliquer aux Canadiens pourquoi il compromet l’intégrité de notre frontière?

S’il s’oppose à ces mouvements transfrontaliers illégaux, je lui demande de l’affirmer publiquement et de supprimer immédiatement l’échappatoire qui rend possible cet abus de la générosité canadienne. »

Les gens d’Emerson se sont dépassés pour aider à faire face à l’afflux de migrants illégaux, et leurs efforts méritent des éloges. Le premier ministre Trudeau doit maintenant leur emboîter le pas et agir pour supprimer l’échappatoire. Il ne suffit pas de surveiller la situation.

Les résidents qui habitent le long de la frontière et les milliers de personnes qui attendent patiemment de pouvoir venir s’établir dans ce merveilleux pays qui est le nôtre ne méritent rien de moins.
[:en]This past Saturday I once again visited the town of Emerson to talk with constituents who are dealing with the ongoing migrant situation there.

Public Safety Minister Ralph Goodale was also in Emerson to announce $30,000 in funding to help offset some of the costs the municipality has incurred due to this issue. While the small amount of financial help is no doubt appreciated, this is simply a band-aid to a much larger problem.

Canada is a generous and accepting country and our immigration system reflects that. However, we also need to protect the integrity of our border. We have a border for a reason. It is not simply a place where we declare how much we purchased on our weekend shopping trip to Grand Forks. The border is there to protect the safety and security of our country and it spans across the continent from the Atlantic to the Pacific, not only at official ports of entry.

Keeping in mind that there is a safe and legal process in place for those fleeing violence and persecution to make a refugee claim, I released the following statement which asked Justin Trudeau to clarify his position on this issue.

“Canada is a generous and accepting country and our immigration system reflects that. However, we also need to protect the integrity of our border. We must always consider our national security and do our due diligence to make sure we know who is entering our country, where they are entering and why.

We also need to ensure that the system is consistent and fair for all those seeking to make Canada their new home.

As media have reported, Justin Trudeau’s message of “welcome to Canada” has created a great deal of confusion regarding where he stands on the issue of illegal migration. His continued inaction on this issue only serves to further confuse Canadians regarding where he stands.

On behalf of my constituents in Provencher, I am asking him to set the record straight and answer the following question:

Was his open invitation to migrants restricted to only legal means of crossing the border, or, as we’re seeing near Emerson, did it include an invitation for migrants to cross illegally by avoiding Canadian border crossings?

If he approves of these crossings, can he explain to Canadians why he is putting the integrity of our border at risk?

If he opposes these illegal crossings, I call on him to say so publicly and to also immediately close the loophole which is allowing for this abuse of our Canadian generosity.”

The people of Emerson have gone above and beyond to assist with the influx of illegal migrants and their efforts should be commended. Now Prime Minister Trudeau needs to follow their lead and step up to close the loophole. Monitoring this situation is not good enough.

The residents living along the border and the thousands of people patiently waiting to come to this great country of ours deserve no less.
[:]