Do you support the Conservative plan to axe the tax? Click here to let me know!

Enhancing the Children’s Fitness Tax Credit

Steinbach, MB – October 9, 2014 – Ted Falk, Member of Parliament for Provencher, today applauded Prime Minister Stephen Harper’s announcement of the government’s intention to enhance the Children’s Fitness Tax Credit (CFTC) by increasing the maximum amount that may be claimed under the credit to $1,000 from $500, and by making the credit refundable.

The doubling of the maximum amount will be effective for the 2014 tax year and subsequent tax years, and the credit will be made refundable effective for the 2015 and subsequent tax years.

“Our government continues to support families while encouraging physical fitness for our children,” said MP Falk. ”Making the credit refundable will also increase benefits to low-income families claiming the credit.”

These proposed enhancements, which fulfill a commitment made by the Government in 2011, will provide tax relief for Canadian families of about $25 million in fiscal year 2014-2015, and $35 million annually thereafter. The CFTC currently provides tax relief to 1.4 million families who enrol their children in eligible fitness activities. When fully implemented, these enhancements will deliver additional tax relief to about 850,000 families.

Doubling the CFTC Amount

Our Government proposes to double the amount that can be claimed for the Children’s Fitness Tax Credit to $1,000 from $500, effective for the 2014 and subsequent tax years.
The example below illustrates how doubling the credit will benefit a family.
Example – Doubling the CFTC amount

A couple with one child has $950 in eligible expenses in 2014 – including $300 for the child’s fall football program plus $650 for the child’s winter hockey program. Under the current Children’s Fitness Tax Credit, the couple’s tax liability is reduced by $75 (15 per cent of the maximum credit amount of $500). Under the proposed doubling of the credit, their tax liability would be reduced by about $142 (15 per cent of $950).

Making the CFTC Refundable

Our Government proposes to make the Children’s Fitness Tax Credit refundable, effective for the 2015 tax year and subsequent tax years. Making the credit refundable will increase benefits to low-income families claiming the credit.

The example below illustrates how making the credit refundable will benefit a family.

Example – Making the CFTC refundable

A couple has two children in a soccer program at a cost of $240 per child in 2015. The family’s income is too low for them to have net tax liability. Since the original non-refundable Children’s Fitness Tax Credit can only be used to reduce tax owing, the credit, as it currently stands is of no benefit to them. By making the credit refundable as proposed, the couple will be better off by $72 ($36 per child based on 15 per cent of $240). The family’s tax refund would include this $72.

Origin of the Children’s Fitness Tax Credit

The Children’s Fitness Tax Credit was introduced in Budget 2006 by the Honourable Jim Flaherty, who was Minister of Finance at the time. The credit became effective in 2007, and was designed according to the recommendations of the Expert Panel for the Children’s Fitness Tax Credit. In 2011, our Government committed, upon return to budget balance, to doubling the maximum amount that can be claimed under this credit and to making the credit refundable.

Eligibility for the Children’s Fitness Tax Credit

Eligible activities include strenuous games such as hockey or soccer, activities such as golf lessons, horseback riding, sailing, and bowling, as well as others that require a similar level of physical activity. Fees charged for extracurricular programs that take place in school may be eligible.

For more information on the Children’s Fitness Tax Credit please visit the Canada Revenue Agency website: http://www.cra-arc.gc.ca/tx/ndvdls/tpcs/ncm-tx/rtrn/cmpltng/ddctns/lns360-390/365/menu-eng.html.Steinbach, (Manitoba). – Le 9 octobre 2014 – Aujourd’hui, Ted Falk, député de Provencher, s’est réjoui de l’annonce faite par le premier ministre Stephen Harper selon laquelle le Crédit d’impôt pour la condition physique des enfants (CICPE) allait devenir remboursable et que le montant maximal allait passer de 500 à 1 000 $.

Le doublement du montant maximal sera en vigueur à compter de l’année d’imposition 2014 et le remboursement, à compter de l’année d’imposition 2015, et ces deux mesures seront maintenues pendant les années d’imposition suivantes.

« Notre gouvernement continue d’aider les familles tout en encourageant la forme physique pour nos enfants », a déclaré M. Falk. « Puisqu’il deviendra remboursable, le crédit sera encore plus avantageux pour les familles à faibles revenus qui en font la demande »

Ces mesures de bonification, concrétisation d’une promesse faite par le gouvernement en 2011, correspondront, pour les familles canadiennes, à un allégement fiscal d’environ 25 millions de dollars pour l’année d’imposition 2014-2015 et de 35 millions annuellement ensuite. Actuellement, le CICPE allège le fardeau fiscal de 1,4 million familles dont les enfants sont inscrits à des activités physiques admissibles. Une fois mises en œuvre, ces mesures contribueront à alléger davantage le fardeau fiscal de 850 000 familles.

Doublement du montant

Notre gouvernement propose de doubler le montant pouvant être demandé au titre du Crédit d’impôt pour la condition physique des enfants en le faisant passer de 500 à 1000 $, à compter de l’année d’imposition 2014 et pendant les années fiscales suivantes.

L’exemple ci-dessous montre comment une famille tirera bénéfice de cette mesure.

Exemple

Un couple   n’ayant qu’un enfant a des frais admissibles pour 2014 de 950 $, soit   300 $ pour le programme automnal de football et 650 $ pour le   programme hivernal de hockey de l’enfant. Actuellement, dans le cadre du   CICPE, les impôts du couple sont réduits de 75 $ (15 % de   500 $, montant maximal autorisé). Dans le cadre de cette modification, ils   seraient réduits d’environ 142 $ (15 % de 950 $).

Le CICPE remboursable

Notre gouvernement propose de rendre le Crédit d’impôt pour la condition physique des enfants remboursable à partir de l’année d’imposition 2015 et les années fiscales suivantes. Puisqu’il deviendra remboursable, le crédit sera encore plus avantageux pour les familles à faibles revenus qui en font la demande.

L’exemple ci-dessous illustre la manière dont une famille tirera bénéfice de cette mesure.

Exemple

Un couple a inscrit deux enfants à un programme de   soccer en 2015, à raison de 240 $ par enfant. La famille ne gagne pas   suffisamment pour avoir à payer de l’impôt. Comme le crédit d’impôt pour la   condition physique des enfants ne peut que servir à réduire l’impôt dû, le   crédit, sous sa forme actuelle, ne leur procure aucun bénéfice. Avec le   crédit remboursable proposé, le couple recevra 72 $ de plus (36 $   par enfant, sur la base de 15% de 240 $).   Le remboursement d’impôt de la famille inclurait ce 72 $.

Origine du Crédit d’impôt pour la condition physique des enfants  

Le Crédit d’impôt pour la condition physique des enfants a été présenté dans le budget 2006 par l’honorable Jim Flaherty, qui était ministre des Finances à l’époque. Le crédit est entré en vigueur en 2007 et il a été conçu en fonction des recommandations du Groupe d’experts sur le crédit d’impôt pour la condition physique des enfants. En 2011, notre gouvernement s’est engagé à doubler le montant maximal pouvant être réclamé au titre de ce crédit et à en faire un crédit remboursable, dès le retour à l’équilibre budgétaire.

Admissibilité au Crédit d’impôt pour la condition physique des enfants 

Les activités admissibles sont notamment les sports exigeants comme le hockey ou le soccer, des activités comme le golf, l’équitation, la voile et les quilles, et d’autres activités exigeant un niveau d’activité physique analogue. Les frais facturés dans le cadre de programmes parascolaires donnés à l’école peuvent être admissibles.

Pour en savoir davantage au sujet du Crédit d’impôt pour la condition physique des enfants, veuillez consulter le site Web de l’Agence du revenu du Canada : http://www.cra-arc.gc.ca/tx/ndvdls/tpcs/ncm-tx/rtrn/cmpltng/ddctns/lns360-390/365/menu-fra.html.