Do you support the Conservative plan to axe the tax? Click here to let me know!

Falk Calls on Prime Minister Trudeau to End Illegal Blockades

[:en]Steinbach, MB – Ted Falk, Member of Parliament for Provencher, released the following statement today regarding Prime Minister Justin Trudeau’s failure to take action to resolve the illegal blockades crisis:

“For the past two weeks, illegal blockades have negatively impacted Canadians from coast to coast. Radical activists opposing an energy project are holding our country’s economy hostage and the Trudeau Liberals have failed to take action to bring an end to these blockages.

“As a result of their inaction, many Canadians have been prevented from getting to and from work. Small businesses and farmers have struggled to get their goods to market, and a significant number of Canadians are suffering jobs losses.

“While all Canadians have the right to freedom of speech and the freedom to protest peacefully, all of us also have a responsibility to obey the law. As Prime Minister, it is Justin Trudeau’s duty to ensure the rule of law is upheld.

“This project has been approved by all levels of government, including Indigenous leaders, and is the express wish of a majority of affected Indigenous communities. Moreover, the courts have ruled that the blockades are illegal and must be removed.

“Over the past two weeks, and in his statement today, Mr. Trudeau has tried to pass off the responsibility for ending these illegal blockades to the RCMP, the Ontario Provincial Police, the provinces, and Indigenous leaders.

“Unfortunately, in his press conference today, Mr. Trudeau doubled down on his failed approach. He offered no solutions and refused to offer meaningful answers to reporters’ questions about how he would restore order. He just continued to pass the buck.

“The Prime Minister must do his job and act now to restore road and rail access at all illegal blockade sites.”[:fr]Steinbach (Manitoba) – Ted Falk, le député de Provencher, a fait la déclaration suivante aujourd’hui au sujet de l’échec du premier ministre Justin Trudeau à agir pour régler la crise des barrages illégaux :

« Depuis deux semaines, les barrages illégaux ont des répercussions négatives sur les Canadiens partout au pays. Des activistes radicaux qui s’opposent à un projet énergétique tiennent notre économie en otage, et les libéraux de Trudeau ne font rien pour mettre un terme à ces barrages.

« À cause de l’inaction des libéraux, de nombreux Canadiens ne peuvent pas aller travailler. Des petites entreprises et des agriculteurs luttent pour mettre leurs produits en marché et un nombre considérable de Canadiens perdent leur emploi.

« Tous les Canadiens ont droit à la liberté d’expression et à la liberté de manifester de manière pacifique, mais nous avons aussi la responsabilité de respecter la loi. En tant que premier ministre, Justin Trudeau a le devoir d’assurer que la primauté du droit est respectée.

« Ce projet a été approuvé par tous les paliers de gouvernement, notamment les chefs autochtones, et est soutenu par une majorité des communautés autochtones visées. En outre, les tribunaux ont statué que les barrages sont illégaux et qu’ils doivent être éliminés.

« Depuis deux semaines, et dans sa déclaration aujourd’hui, M. Trudeau tente de refiler la responsabilité de mettre fin à ces barrages illégaux à la GRC, à la Police provinciale de l’Ontario, aux provinces et aux dirigeants autochtones.

« Malheureusement, lors de sa conférence de presse aujourd’hui, M. Trudeau a doublé la mise avec son approche d’échec. Il n’a offert aucune solution et a refusé de donner des réponses sensées aux questions des journalistes sur la façon dont il va rétablir l’ordre. Il a simplement continué à se défiler.

« Le premier ministre doit faire son travail et agir sans attendre pour rétablir l’accès routier et ferroviaire aux barrages illégaux. »[:]