Le projet de loi visant l’élaboration d’un cadre national sur le diabète franchit l’étape de la deuxième lecture

Steinbach (Manitoba) – Un projet de loi visant l’élaboration d’un cadre national sur le diabète qui a reçu l’appui de Ted Falk, le député de Provencher, a franchi l’étape de la deuxième lecture.

Le député Falk a appuyé le projet de loi C-237 déposé par Sonia Sidhu, députée de Brampton-Sud, car il sait qu’un grand nombre de personnes dans le Sud-Est du Manitoba sont atteintes du diabète.

« Environ 11 millions de Canadiens vivent avec le diabète ou le prédiabète, affirme Falk. Toutes les 24 heures, environ 20 Canadiens meurent des complications du diabète, 620 apprennent qu’ils ont le diabète et 14 se font amputer un membre inférieur. Ce ne sont pas que des chiffres, mais des personnes en chair et en os qui meurent ou dont la vie change du tout au tout à cause de cette maladie. »

Le cadre national sur le diabète proposé dans le projet de loi C-237 est conçu pour faciliter l’accès des Canadiens à la prévention et au traitement du diabète.

« Il y a du bon à ce que les élus fédéraux prennent une initiative concertée pour lutter contre le diabète au Canada, dit Falk. C’est l’occasion pour nous de faire des progrès et d’adopter une stratégie qui soutiendra les personnes aux prises avec le diabète et qui pourra prévenir l’apparition de millions de nouveaux cas. »

Le projet de loi C-237 a reçu l’appui unanime de la Chambre des communes et a été renvoyé au Comité permanent de la santé pour étude.