Le soleil se lève enfin

Les résidents de Provencher commencent à profiter du retour des beaux jours d’été, et la lumière au bout du long tunnel de la pandémie de COVID 19 commence à poindre lentement au fur et à mesure que la température se réchauffe.

Il semble que nous sommes sur le point de revenir à une vie normale, et nous avons tous l’impression qu’il est plus que temps.

D’autres pays y sont arrivés.

J’ai été très inspiré la fin de semaine dernière de voir nos amis au sud de la frontière profiter des rassemblements du 4 juillet. Il était très encourageant de voir les gens sortir en public, aller à des matchs, manger au restaurant, rencontrer des amis et de la famille, vivre leur vie et célébrer leur pays.

De même, les habitants du Royaume Uni comptent les jours qui les séparent du jour de la liberté, c’est à dire du 19 juillet, date à laquelle le gouvernement britannique lèvera la majorité des restrictions.

Certains jours, on dirait que seul le Canada (le Manitoba en particulier) est encore coincé dans la mentalité du confinement. Les gouvernements ont décidé récemment de créer deux classes de citoyens, en fonction de leur désir de se faire vacciner contre la COVID 19, et j’estime que cette décision est particulièrement inquiétante, voire imprudente. Les personnes qui veulent se vacciner devraient pouvoir le faire, et celles qui choisissent de ne pas le faire ne devraient pas faire l’objet de discrimination. Les Canadiens sont suffisamment divisés sans que les politiciens viennent envenimer la situation. Je continuerai à défendre les droits de tous les Canadiens garantis par la Charte.

Même s’il reste du travail à faire, je crois heureusement que le vent a tourné et que la fin de la pandémie approche enfin.

Je suis impatient à l’idée de participer à des événements, de rencontrer mes électeurs, de profiter du soleil de l’été et de célébrer ensemble notre pays, le Canada, le meilleur pays au monde.

Les Canadiens sont fatigués de vivre dans la peur, fatigués des cycles sans fin de restrictions. Ils ont fait ce qu’on leur a demandé, ils ont surpassé les attentes, et sont maintenant prêts à reprendre une vie normale.

Espérons que cet été sera le dernier chapitre du long et sombre hiver dans lequel la COVID 19 nous a plongés.