Aider les travailleurs qui subissent les contrecoups de la pandémie

Si vous avez cessé de travailler à cause de la pandémie, vous avez peut-être droit à la Prestation canadienne d’urgence. Grâce à elle, les personnes admissibles reçoivent 500 $ par semaine pour un maximum de 16 semaines afin de rester à flot durant ces temps difficiles.

La Prestation est offerte aux travailleurs qui ont arrêté de travailler à cause de la pandémie et qui n’ont pas démissionné volontairement ou qui sont admissibles aux prestations régulières ou de maladie de l’assurance-emploi; aux travailleurs qui ont gagné un revenu d’au moins 5000 $ en 2019 ou dans les 12 mois précédant leur demande; aux travailleurs qui sont, ou qui prévoient être, sans revenu d’emploi ou de travail indépendant pendant 14 jours consécutifs au cours de la période initiale de quatre semaines.

On peut présenter sa demande à compter du lundi 6 avril. Pour faciliter le versement des prestations, il faut suivre les instructions suivantes. D’abord, les personnes nées de janvier à mars présentent leur demande les lundis. Ensuite, les personnes nées d’avril à juin, présentent la leur les mardis. Les personnes nées de juillet à septembre le font les mercredis, et celles nées d’octobre à décembre, les jeudis. Tout le monde peut envoyer sa demande les vendredis, samedis et dimanches.

Si vous avez demandé des prestations d’assurance-emploi avant le 15 mars ou si vous en recevez déjà, vous serez automatiquement inscrit pour la Prestation canadienne d’urgence.

Pour faire une demande en ligne, rendez-vous à https://www.canada.ca/fr/services/prestations/ae/pcusc-application.html. Si vous préférez le faire par téléphone, composez le numéro sans frais 1-800-959-2019.

Mon bureau a mis en place à votre intention un guichet unique d’information sur la COVID-19 où vous trouverez une multitude de ressources et qui se trouve ici.