Merci aux citoyens de Provencher

Comme le nombre de nouveaux cas de COVID-19 semble être à la baisse, les Canadiens espèrent pouvoir bientôt reprendre une vie normale.

Le coronavirus a changé le quotidien des habitants de la circonscription de Provencher de nombreuses façons.

Je voulais profiter de cette occasion pour exprimer ma gratitude à tous les résidents de Provencher et, en particulier, aux travailleurs de première ligne et aux travailleurs essentiels qui nous ont aidés à surmonter les difficultés des deux derniers mois.

Tout d’abord, merci à nos travailleurs de la santé : les médecins, les infirmières, les préposés aux soins, les techniciens et le personnel de soutien, ainsi que ceux qui travaillent dans les pharmacies. Votre travail inlassable et dévoué est une source d’inspiration pour tous les Canadiens.

Merci à ceux qui travaillent dans nos résidences pour personnes âgées et aux aînés pour les sacrifices qu’ils ont faits. Je prie pour que vous puissiez bientôt sortir et voir vos proches.

Merci aux entreprises jugées essentielles, qui sont restées ouvertes pour servir les Canadiens. Merci à leurs employés. Et merci aux camionneurs qui nous ont approvisionnés.

Merci à nos agriculteurs et à ceux qui travaillent dans le secteur de la transformation des aliments de nous avoir nourris.

Merci à nos premiers intervenants pour leur travail toujours excellent au sein de notre communauté.

Merci aux parents. Beaucoup d’entre eux ont vu d’énormes changements dans leur routine familiale. Beaucoup ont dû assumer la tâche de s’occuper des enfants pendant la journée et de les scolariser, souvent pendant qu’ils travaillaient eux-mêmes à la maison.

Merci aux enseignants qui ont su rester en contact avec leurs élèves et fournir du matériel pédagogique et du soutien aux parents.

Merci aux enfants d’être si résilients et compréhensifs. Les changements brusques de routine, le fait de devoir partager un parent avec des frères et sœurs plus âgés, le fait de ne pas pouvoir voir ses amis et de ne pas pouvoir aller jouer au parc sont autant de grands sacrifices.

Merci aux églises d’avoir été compréhensives et novatrices pendant cette période. Vous avez préservé la foi et l’espoir des gens tout en protégeant leur santé physique par la pratique de l’éloignement social.

Merci à nos médias locaux pour leurs reportages opportuns et pertinents. Et merci à mes homologues provinciaux et municipaux pour leur travail acharné, au service de nos collectivités.

Enfin, merci à mon personnel et à tous les employés du gouvernement qui ont continué de travailler afin de fournir des renseignements essentiels et d’aider les Canadiens à accéder aux prestations dont ils ont besoin.