As your Member of Parliament, what issue I should be focusing on? Click here to let me know!

Harper Government and the Federation of Canadian Municipalities (FCM) support Ritchot’s Île-des-Chênes energy-efficient community centre

May 20, 2014, Île-des-Chênes, MB — Ted Falk, Member of Parliament for Provencher, on behalf of the Honourable Greg Rickford, Canada’s Minister of Natural Resources and Minister for the Federal Economic Development Initiative for Northern Ontario, and Jenny Gerbasi, Federation of Canadian Municipalities (FCM) Board Member, and Councillor for the City of Winnipeg, Manitoba, today announced a Green Municipal FundTM (GMF) loan of $1,501,667 and a grant of $300,333 for the Village of Île-des-Chênes in the Rural Municipality of Ritchot. Ritchot used the $1,802,000 in funding for the village’s energy-efficient community centre which addresses the needs of a growing population, while meeting objectives for energy efficiency and reducing greenhouse gas emissions.

“The Harper Government is helping municipalities across the country achieve their goal of a cleaner and healthier environment for their citizens through the Green Municipal Fund,” said MP Falk. “Today’s announcement is another example of how our government — in partnership with the Federation of Canadian Municipalities — is helping municipalities like Ritchot, who used this fund towards an energy-efficient community centre.”

The two-storey, 30,000-square-foot centre features a large daycare facility, a 500-seat banquet hall with a commercial kitchen, and rental office space. Designed to achieve LEED® (Leadership in Environmental and Energy Design) Silver certification, it has been built to reduce energy consumption and operating costs. The centre is equipped with heat-recovery ventilators, well-insulated walls and roofs, triple-glazed windows, compact fluorescent lamps, and low-flow toilets and taps.

“The Green Municipal Fund offers a range of resources and services that specifically address the sustainable community development needs of municipal governments,” said Mr. Dauphin. “The financing and knowledge provided by the Fund supports the development of communities that are more environmentally, socially and economically sustainable.”

To reduce energy costs, Ritchot opted for an award-winning district geothermal and cooling system that serves three separate buildings – the community centre, a refurbished arena that includes an ice making system and warmed spectator seats,  and a fire hall located nearby. This type of system uses energy stored in the form of heat below the earth’s surface to heat these three buildings through a distribution network. Combined energy costs are expected to be about 60 per cent lower than those for buildings of similar size with traditional heating and cooling systems. Ritchot is the first Manitoba municipality with a geothermal district system operating within three municipal buildings. Officials from Ritchot will share their experience and knowledge with other municipalities that are planning similar initiatives in the province of Manitoba and across Canada.

“Today’s announcement by the federal government and the FCM confirms their commitment to supporting municipal governments through green infrastructure and reduced energy costs.  The municipality achieved synergy by centralizing the necessary equipment and supplying services to many buildings. The grants greatly reduce the financial strain on smaller municipalities. Ritchot is proud to be part of this program, which is beneficial to the environment and the municipality’s bottom line.” said Ritchot Mayor Bob Stefaniuk.

This project is an exciting example of how GMF funding can be combined with other funding sources — a broad range of federal and provincial programs in this case — to improve municipal infrastructure.

The Government of Canada endowed the Federation of Canadian Municipalities (FCM) with $550 million to establish the Green Municipal FundÔ. The Fund supports partnerships and leveraging of both public and private-sector funding to reach higher standards of air, water and soil quality, and climate protection.

FCM has been the national voice of municipal governments since 1901. It fosters the development of sustainable communities to improve quality of life by promoting strong, effective, and accountable municipal government.Le 20 mai 2014, Île‑des‑Chênes (Manitoba) — Ted Falk, député de Provencher, au nom de l’honorable Greg Rickford, ministre des Ressources naturelles du Canada et ministre de l’Initiative fédérale du développement économique dans le Nord de l’Ontario, et Jenny Gerbasi, membre du Conseil d’administration de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), et conseillère de la Ville de Winnipeg (Manitoba) ont annoncé aujourd’hui un prêt de 1 501 667 $ et une subvention de 300 333 $ du Fonds municipal vertMC (FMV) au Village de l’Île‑des‑Chênes dans la municipalité rurale de Ritchot. Cette dernière a utilisé le montant de 1 802 000 $ pour le nouveau centre communautaire éconergétique du village lequel répond aux besoins d’une population en pleine croissance, tout en permettant d’atteindre les objectifs liés à l’efficacité énergétique et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

« Le gouvernement Harper aide les municipalités de tous les coins du pays à assainir leur environnement pour leurs citoyens comme elles s’en sont fixé l’objectif, par l’intermédiaire du Fonds municipal vert, a dit M. Falk. Le financement annoncé aujourd’hui est un autre exemple des moyens pris par notre gouvernement, en partenariat avec la FCM, pour aider les collectivités, comme Ritchot, qui a utilisé le montant pour un centre communautaire écoénergétique. »

Le centre, qui a deux étages et une superficie de 30 000 pieds carrés, comprend une grande garderie, une salle de réception de 500 places équipée d’une cuisine commerciale et des locaux pour bureaux en location. Conçu en conformité avec les exigences de la certification LEED® (Leadership in Environmental and Energy Design) du niveau Argent, le centre a aussi été aménagé pour réduire la consommation d’énergie et les coûts d’exploitation. L’établissement est équipé de ventilateurs-récupérateurs de chaleur, de murs et de toitures bien isolés, de fenêtres à triple vitrage, de lampes fluorescentes compactes, ainsi que de toilettes et de robinets à débit réduit.

« Le Fonds municipal vert offre tout un éventail de ressources et de services conçus expressément pour répondre aux besoins des gouvernements municipaux en matière de développement durable, a dit M. Dauphin. Le financement et le savoir-faire assurés par le Fonds permettent de soutenir le développement de collectivités plus durables sur le plan environnemental, social et économique. »

Pour réduire les coûts énergétiques, Ritchot a opté pour un système de climatisation et de chauffage urbain géothermique primé qui dessert trois bâtiments distincts, soit le centre communautaire, un aréna remis à neuf comprenant un système de fabrication de glace et des sièges chauffés pour les spectateurs, ainsi qu’une caserne de pompiers située à proximité. Ce type de système utilise l’énergie stockée sous forme de chaleur sous la surface de la Terre pour chauffer ces trois bâtiments au moyen d’un réseau de distribution. Selon les prévisions, les coûts énergétiques combinés seront d’environ 60 % inférieurs à ceux de bâtiments de taille similaires munis de systèmes de chauffage et de climatisation de type courant. Ritchot est la première municipalité du Manitoba à se doter d’un système de chauffage urbain géothermique fonctionnant dans trois bâtiments municipaux. Les représentants de Ritchot partageront leur expérience et leurs connaissances avec d’autres municipalités qui prévoient lancer des initiatives semblables au Manitoba et ailleurs au Canada.

« L’annonce faite aujourd’hui par le gouvernement fédéral et la FCM confirme leur engagement à soutenir les gouvernements municipaux par des moyens axés sur les infrastructures vertes et la réduction des coûts de l’énergie. La municipalité a atteint ses objectifs en matière de synergie en centralisant l’équipement requis et en fournissant des services à de nombreux bâtiments. Les subventions réduisent grandement les pressions financières sur les municipalités de plus petite taille. Ritchot est fière de participer à ce programme avantageux, à la fois pour l’environnement et pour les résultats visés par la municipalité », a dit Bob Stefaniuk, maire de Ritchot.

Ce projet est un excellent exemple de la combinaison possible du financement du FMV avec d’autres programmes de financement – dans ce cas, un large éventail de programmes fédéraux et provinciaux – en vue d’améliorer les infrastructures municipales.

Le gouvernement du Canada a doté la Fédération canadienne des municipalités (FCM) de 550 millions de dollars afin d’établir le Fonds municipal vertMC. Le Fonds appuie les partenariats et sert de levier aux projets financés par les secteurs public et privé afin d’atteindre des normes supérieures de qualité de l’air, de l’eau, du sol et de protection du climat.

La FCM est la voix nationale des gouvernements municipaux depuis 1901. Elle encourage l’aménagement de collectivités durables pour l’amélioration de la qualité de vie, en favorisant des gouvernements municipaux forts, efficaces et responsables.