Do you support the Conservative plan to axe the tax? Click here to let me know!

IS CANADA MOVING IN THE RIGHT DIRECTION?

[:en]As we approach the end of 2017, the year in which Canada turned 150, I find myself thinking about where we are as a country; where we have come from and where we are going.

We have much to be thankful for as Canadians including the blessings of freedom, peace and abundance. We must be careful not to take these blessings for granted and, whether it comes in the form of apathy or direct ideological assault, we must guard against the erosion of the values and ideals upon which this nation was founded.

Broadcaster Paul Harvey once noted that many of the world’s great nations were at the height of their greatness around the 150 year mark, before they decayed morally, socially, culturally and economically. That being the case, and given the toxic effect of political correctness on our culture, I would like to offer what I believe are a few essential guiding principles if Canada is to thrive for another 150 years.

1) Rights without responsibility and freedoms without restraint are recipes for disaster.
2) We must be careful not to rewrite history and imply that our forefather’s intentions were somehow less noble than our own.
3) We cannot afford to replace the rewards of ambition with reliance on the state.
4) We must emphasize the FAMILY as the core of a strong society, not government.
5) Canada is a nation founded upon principles that recognize the supremacy of God and the rule of law. We must continually recognize the absolutes of good and evil, right and wrong.

As we look toward 2018, and the next 150 years, let us commit to re-embrace the bedrock principles upon which our nation was founded: the principles that have made Canada one of the world’s truly great nations.
[:fr]La fin de 2017, année qui a marqué le 150e anniversaire du Canada, arrive à grands pas, et je réfléchis à où nous sommes rendus en tant que pays, au chemin que nous avons parcouru et à la direction vers laquelle nous allons.

En tant que Canadiens, nous avons beaucoup de raisons d’être reconnaissants, notamment le fait que nous vivons dans la liberté, la paix et l’abondance. Nous devons prendre garde de ne pas tenir cette chance pour acquis et nous devons nous prémunir contre l’érosion, qu’elle se présente sous la forme d’apathie ou d’une attaque idéologique directe, des valeurs et des idéaux qui constituent le fondement de notre pays.

L’animateur Paul Harvey a déjà fait remarquer que plusieurs grands pays se trouvaient à l’apogée de leur gloire au moment où ils avaient atteint 150 ans d’histoire avant de connaître un déclin moral, social, culturel et économique. Cela étant dit, et étant donné les effets toxiques de la rectitude politique sur notre culture, je tiens à faire part de quelques éléments qui sont, selon moi, des principes directeurs essentiels si le Canada souhaite connaître 150 autres années de prospérité.

1) Des droits sans aucune responsabilité et des libertés sans aucune restriction sont garants de désastre.
2) Nous devons prendre garde de réécrire l’histoire et de laisser entendre que les intentions de nos ancêtres étaient moins nobles que les nôtres.
3) Nous n’avons pas les moyens de remplacer les récompenses de l’ambition par une dépendance à l’État.
4) Nous devons mettre en valeur le fait que la FAMILLE, et non pas le gouvernement, est l’élément central d’une société forte.
5) Le Canada est un pays fondé sur des principes qui reconnaissent la suprématie de Dieu et la primauté du droit. Nous devons reconnaître continuellement les absolus du bien et du mal.

Alors que 2018 ainsi que le début des 150 prochaines années pointent à l’horizon, engageons-nous à adhérer de nouveau aux principes fondamentaux sur lesquels le Canada a été bâti, les principes qui ont fait du Canada l’un des plus grands pays au monde.
[:]