Do you support the Conservative plan to axe the tax? Click here to let me know!

Liberal Government’s Drug Policy is a Mess

[:fr]Nous sommes nombreux à connaître des familles qui ont été déchirées à cause de l’utilisation de drogues dangereuses engendrant une dépendance. Les Canadiens sont conscients que ces drogues détruisent des vies et peuvent favoriser un comportement criminel.

Il est aussi évident pour nous que les gouvernements devraient appuyer les programmes de traitement et de désintoxication afin de permettre aux toxicomanes de cesser leur consommation plutôt que de faciliter leur accès aux substances qui créent une dépendance.

Il semble toutefois que ces évidences échappent au gouvernement libéral.

Deux semaines avant Noël, la ministre fédérale de la Santé, Jane Philpott, a organisé une conférence de presse pour annoncer l’abrogation de la Loi sur le respect des collectivités par les libéraux. Cette loi, mise en œuvre par le gouvernement conservateur précédent, permettait aux services de police, aux résidents et aux dirigeants municipaux de se prononcer sur l’ouverture de centres d’injection supervisés dans leurs milieux.

Pour remplacer cette loi, les libéraux choisissent d’appliquer une stratégie sur les drogues qui, selon eux, est axée sur « une approche plus équilibrée » — une approche qui facilitera la prolifération des centres d’injection supervisés partout au pays.

En même temps, le gouvernement semble proposer une amélioration à la Loi sur les douanes : les agents pourront ouvrir le courrier pesant 30 grammes ou moins s’ils ont des motifs raisonnables de soupçonner que l’article peut contenir des biens interdits. Cette mesure devrait contribuer à freiner l’entrée des opioïdes ainsi que des substances mortelles comme le fentanyl et le carfentanil.

Ainsi, les libéraux tentent de stopper l’entrée de drogues dangereuses, ce que j’approuve, tout en cherchant à augmenter le nombre de centres d’injection supervisés au pays.

Comme si cette approche ne créait pas suffisamment de confusion, le premier ministre Trudeau veut légaliser la marijuana, et ce, malgré les recherches de plus en plus nombreuses qui nous mettent en garde contre la consommation de cette drogue pouvant causer des dommages importants aux cerveaux en développement des adolescents et des jeunes adultes.

Alors, quelle est la position du premier ministre? Les drogues dangereuses doivent-elles être stoppées aux frontières ou doit-on plutôt les légaliser et ouvrir de plus en plus de centres d’injection approuvés par le gouvernement, installés au cœur de nos collectivités?

La stratégie sur les drogues du gouvernement libéral est un véritable gâchis, et le mot est faible.

Si vous avez trouvé la stratégie sur les drogues des libéraux incohérente en 2016, la situation ne pourra que s’aggraver en 2017.[:en]Many of us know of families that have been torn apart from the use of dangerous & addictive drugs. Canadians understand that these drugs destroy lives and can promote criminal behavior.

We also inherently understand that governments should support treatment and recovery programs to get addicts off drugs instead of making it easier for them to consume the addictive substances.

All this common sense seems to be lost on the Liberal Government however.

Just two weeks before Christmas, Federal Health Minister Jane Philpott held a press-conference to announce that the Liberals are repealing the Respect for Communities Act. This law was put in place by the previous Conservative Government and gave police, residents, and municipal leaders a say when it comes to opening drug injection sites in their communities.

Instead, the Liberals are replacing it with a drug strategy that they say focuses on “a more balanced approach” – one that will make it easier for drug injection sites to pop up in communities across the country.

At the same time, the government is also proposing what appears to be a positive change to the Customs Act that will allow mail weighing 30 grams or less to be inspected if there are reasonable grounds to be suspicious of the package. This is expected to help fight the influx of opioids and in dealing with deadly substances like Fentanyl and Carfentanil.

So on one hand the Liberals are trying to stop the influx of dangerous drugs, which I applaud, and on the other hand they are looking to expand the number of drug injection sites across the country.

If that’s not confusing enough, Prime Minister Trudeau wants to legalize Marijuana despite the growing body of research that warns us of the possibility for significant damage to the growing brains of teens and young adults resulting from use of the drug.

So which is it Mr. Prime Minister? Should harmful drugs be kept out of the country or should they be legalized and injected at an increasing number of government approved injection sites in our communities?

The Liberal Government’s drug strategy is a mess to say the least.

If you found the Liberal drug strategy incoherent in 2016, just wait for what 2017 is about to bring us.[:]