Do you support the Conservative plan to axe the tax? Click here to let me know!

Long Lineups at the Border Expected

[:en]Are you thinking of taking a vacation to the US this summer? Maybe even just a quick trip to Grand Forks?

I think most of us have been stuck in a massive lineup at the border on our way back to Canada and we know how frustrating it can be. However, those long lineups usually only occur on Sunday evenings or on the Monday of a long weekend. Well, that may change. Get ready for long lineups at the border all summer.

Why? More than 800 border agents are being moved to Quebec to try and deal with the huge influx of illegal migrants into Canada and this will naturally leave a big hole to fill. Because of Justin Trudeau’s misleading rhetoric that made coming to Canada legally sound more like a mere suggestion, these public servants will be in Quebec helping people who have illegally crossed into Canada, instead of here serving tax paying Canadians.

Which border crossings will be affected, and how severely? We don’t know the answer to that question because the Liberals refuse to tell us. But with a massive migration of border agents heading to Quebec it’s probably safe to assume that border services across the country will be greatly affected.

So who will be manning our border crossings here in Manitoba? Maybe Justin Trudeau will give illegal migrants the positions since he’s already expedited their work visas. It’s a perfect “Liberal-logic” plan. Almost as good as “the budget will balance itself.”

All kidding aside, so far, Justin Trudeau’s answer is that he will use summer students to man our border.

To you and me, that may sound ridiculous. But who would have thought two years ago that we would have tens of thousands of people, hundreds per day, pouring over our borders illegally? Who would have thought that we would provide them with better services than many of our own citizens receive? Who would have thought we would build footbridges to help them navigate effortlessly across our border? Who would have thought we would build a tent city to house them? And lastly, who would have thought that our own prime minister would get this all started by recklessly tweeting “Welcome to Canada”.

Canada is a generous and accepting country and our immigration system reflects that. However, we also need to protect the integrity of our international border and ensure that our refugee system remains consistent and fair for everyone patiently waiting to come to this great country of ours.

Justin Trudeau needs to start taking the job of prime minister seriously, show some leadership, and close the loophole that’s allowing all this to happen.

[:fr]Vous songez à partir en vacances aux États-Unis cet été? Peut-être faire un simple aller-retour à Grand Forks?

Je crois que la plupart d’entre nous avons déjà été bloqués dans une interminable file d’attente à la frontière à notre retour au Canada, et nous savons tous à quel point cela peut être frustrant. Toutefois, ces longues files d’attente ne se produisent habituellement que les dimanches en soirée ou le lundi d’un long week-end. Eh bien, cela pourrait changer. Préparez-vous à subir de longues files d’attente à la frontière tout l’été.

Pourquoi? Parce que plus de 800 agents frontaliers sont dépêchés au Québec pour faire face à l’important afflux de migrants illégaux au Canada, ce qui entraînera forcément de nombreux manques ailleurs. En raison de la rhétorique trompeuse de Justin Trudeau, qui a donné l’impression que l’entrée légale au Canada n’était qu’une simple suggestion, ces fonctionnaires vont devoir se rendre au Québec pour aider les migrants qui traversent illégalement la frontière du Canada, plutôt que de demeurer à leur poste, au service des contribuables canadiens.

Quelles frontières seront touchées, et dans quelle mesure? Nous ne connaissons pas la réponse à cette question parce que les libéraux refusent de nous répondre. Mais avec le déplacement massif des agents frontaliers au Québec, on peut présumer que les services frontaliers de l’ensemble du pays seront grandement touchés.

Qui contrôlera donc les passages frontaliers ici au Manitoba? Peut-être que Justin Trudeau offrira ces postes aux migrants illégaux, puisqu’il accélère déjà le traitement de leurs visas de travail. Voilà un plan tout à fait dans la « logique » libérale. Un plan presque aussi bon que celui voulant que « le budget s’équilibre de lui-même ».

Mais blagues à part, la réponse de Justin Trudeau est qu’il va recourir aux étudiants d’été pour contrôler notre frontière.

Pour vous et moi, cela peut sembler ridicule. Mais, qui aurait pensé, il y a deux ans, que nous aurions des dizaines de milliers de personnes, des centaines par jour, qui se rueraient illégalement vers notre frontière? Qui aurait pensé que nous leur accorderions de meilleurs services que ceux que nombre de nos citoyens reçoivent? Qui aurait pensé que nous allions construire des ponts piétonniers pour les aider à franchir sans effort notre frontière? Qui aurait pensé que nous construirions un village de tentes pour les héberger? Et enfin, qui aurait pensé que notre propre premier ministre allait donner le coup d’envoi à toute cette situation par un gazouillis qui disait en toute insouciance : « Bienvenue au Canada »?

Le Canada est un pays généreux et accueillant, et notre système d’immigration le montre bien. Toutefois, nous devons également protéger l’intégrité de notre frontière internationale et nous assurer que notre système d’octroi de l’asile demeure cohérent et équitable pour tous ceux qui attendent patiemment d’être admis dans notre merveilleux pays.

Justin Trudeau doit commencer à prendre son travail de premier ministre au sérieux, faire preuve d’un minimum de leadership et colmater la brèche qui permet une telle situation.

[:]