Do you support the Conservative plan to axe the tax? Click here to let me know!

Moving Forward With a Positive Plan

[:en]Last week, Conservatives gathered together in beautiful Halifax, Nova Scotia at our Conservative Party Convention. We were there to raise new policy ideas and to focus on how a Conservative government in 2019 could better serve Canadians across the country.
We discussed policies that focused on placing people before government and we put forward ideas that will create greater opportunities for all Canadians. In 2019, we will be offering Canadians a principled, common sense, responsible alternative to Justin Trudeau’s Liberals.
Delegates at the convention, more than 3000 in total, put forward proposals on many issues. They discussed proposals which explored ways we could lower taxes and this of course included scrapping the massive Liberal carbon tax. In fact, leader Andrew Scheer said “Conservatives know the carbon tax isn’t just bad for big business—it’s bad for absolutely everyone. And that’s why, come 2019, my first act as prime minister will be to get rid of the carbon tax—once and for all!”
Delegates also passed resolutions that dealt with the disastrous Liberal values test within the Canada Summer Jobs program.
Other proposals included working toward an orderly and fair immigration process, maternal health issues, pipelines and increased competition in the airline, banking and cellphone industries.
In his Keynote address, leader Andrew Scheer also touched on out-of-control political correctness – bringing up the city of Victoria’s decision to remove a statue of John A. Macdonald. He stated “We must not allow political correctness to erase what made us who we are. If we look back on our history and our leaders and only see the blemishes, we miss out on a beautiful story of a country that has progressed into one of the safest, freest, and most prosperous in the world.”
Mr. Scheer capped off his speech by stating “we are certainly one big, strong, united, national Conservative party. And next year, we will be a strong, stable, national Conservative majority government.”
With all the issues discussed and the many resolutions passed, the Conservative vision for getting Canada back on track certainly came together this past week in Halifax. I look forward to sharing that positive plan with you, as we move forward together.

[:fr]La semaine dernière, les conservateurs se sont réunis dans la belle ville d’Halifax, en Nouvelle-Écosse, à l’occasion du Congrès du Parti conservateur. Nous étions là pour proposer des idées nouvelles et nous interroger sur la façon dont un gouvernement conservateur, en 2019, pourrait mieux servir les Canadiens de tout le pays.
Nous avons discuté de politiques qui font passer les gens avant le gouvernement et nous avons présenté des idées qui donneront de meilleures possibilités à tous les Canadiens. En 2019, nous offrirons aux Canadiens une solution de rechange raisonnée, responsable et reposant sur des principes aux libéraux de Justin Trudeau.
Les délégués présents au Congrès – plus de 3 000 au total – ont fait des propositions portant sur un grand nombre d’enjeux. Ils ont discuté des propositions sur des façons de réduire les impôts et taxes, ce qui comprenait, bien entendu, la proposition de mettre au rancart la lourde taxe sur le carbone des libéraux. De fait, Andrew Scheer a dit : « Les conservateurs savent que la taxe sur le carbone n’est pas seulement mauvaise pour les grosses entreprises. Elle est mauvaise pour tout le monde. C’est pour cette raison qu’en 2019, la première chose que je ferai comme premier ministre sera de nous débarrasser de la taxe sur le carbone une fois pour toute! »
Les délégués ont aussi adopté des résolutions concernant le désastreux test des libéraux sur les valeurs dans le cadre du programme Emplois d’été Canada.
Les autres propositions concernaient des mesures pour que nous ayons un processus d’immigration ordonné et juste, des mesures concernant la santé maternelle et les pipelines et des mesures pour accroître la concurrence dans les secteurs du transport aérien, des services bancaires et de la téléphonie cellulaire.
Dans son discours-programme, le chef Andrew Scheer, a aussi parlé brièvement des dérapages de la rectitude politique, mentionnant la décision de la Ville de Victoria d’enlever une statue de de John A. Macdonald. Il a déclaré : « Nous ne devons pas laisser la rectitude politique effacer ce qui a fait de nous ce que nous sommes. Si, en nous rappelant notre histoire et nos dirigeants, nous ne voyons que les imperfections, nous passons à côté de la magnifique histoire d’un pays devenu l’un des plus sûrs, des plus libres et des plus prospères du monde. »
M. Scheer a terminé son allocution en déclarant : « Le Parti conservateur national est assurément un parti grand, fort et uni et, l’année prochaine, nous formerons un gouvernement national conservateur majoritaire, fort et stable. »
Compte tenu de tous les enjeux débattus et des nombreuses résolutions adoptées, on peut dire que la vision des conservateurs pour remettre le Canada sur les rails a certainement pris forme la semaine dernière à Halifax. J’ai hâte de vous faire part de ce plan constructif à mesure que nous irons de l’avant ensemble.
[:]