Do you support the Conservative plan to axe the tax? Click here to let me know!

MP Ted Falk Announces Jobs for Students in Provencher

Wildlife Haven CSJ 2016 Niverville YFC 2 CSJ 2016 St Pirre CSJ 2016 Franklin CSJ 2016May 20, 2016 – Steinbach, MB – Today, Ted Falk, Member of Parliament for Provencher, announced that students in Provencher will have access to summer jobs that will help them gain valuable skills and work experience.

 

86 organizations in Provencher will be receiving funding totaling $380,624 to hire 105 summer students through the Canada Summer Jobs Program.

 

“Creating summer jobs for students benefits not only youth and employers, but also the local economy,” said MP Falk. “Through the Canada Summer Jobs Program, young people are being equipped with the skills and experience they need to get jobs now and prepare for the workforce of tomorrow.”

 

“We would like to thank Ted Falk and the Federal Summer Jobs program for having allocated a student to our organization,” said Roger Perron, Project Manager at Wildlife Haven Rehabilitation Centre.

 

“The student is developing wildlife education programs that will be utilized at our new wildlife hospital and education centre, where the public will learn about wildlife preservation and conservation. Without the financial assistance received, these programs would not have been developed.”

 

Canada Summer Jobs provides funding to not-for-profit organizations, public-sector employers, and small businesses with 50 or fewer employees, to help create summer job opportunities for students. The program also delivers important and diverse community services that can range from youth services organizations, to summer camps to services for seniors. Students learn transferrable skills such as public speaking, time management, self-confidence, and organizational skills.

 

Not-for-profit organizations may be eligible for up to 100 per cent of the minimum wage and up to 100 per cent of mandatory employment-related costs. Public-sector and private-sector employers are eligible for up to 50 per cent of the minimum wage. Employers approved for funding must agree to hire youth who are: between 15 and 30 years of age at the start of employment; registered as full-time students in the previous academic year and intending to return to school on a full-time basis in the next academic year; Canadian citizens, permanent residents, or have official refugee protection status under the Immigration and Refugee Protection Act; and legally entitled to work in Canada in accordance with relevant provincial or territorial legislation and regulations.Le 20 mai 2016 – Steinbach (Manitoba )– Le député de Provencher, Ted Falk, a annoncé aujourd’hui que les étudiants de Provencher auront accès à des emplois d’été qui leur permettront d’acquérir des compétences et une expérience de travail précieuses.

Au total, 86 organisations de Provencher se partageront une enveloppe de 380 624 $ grâce à laquelle elles pourront embaucher 105 étudiants par l’intermédiaire d’Emplois d’été Canada.

« Créer des emplois d’été pour les étudiants ne profite pas seulement aux jeunes et aux employeurs, mais aussi à l’économie locale, a déclaré M. Falk. Grâce au Programme Emplois d’été Canada, les jeunes acquièrent des compétences et l’expérience dont ils ont besoin pour obtenir un emploi aujourd’hui et se préparer à intégrer le marché du travail demain. »

« Nous aimerions remercier Ted Falk et le Programme fédéral d’emplois d’été de nous avoir permis d’accueillir un étudiant dans notre organisation », a dit Roger Perron, le chargé de projet au Wildlife Haven Rehabilitation Centre.

« Cet étudiant élabore des programmes de sensibilisation à la faune sauvage qui seront utilisés dans notre nouvel hôpital pour la faune sauvage et centre éducatif où le public se familiarisera avec la protection et la conservation de la faune sauvage. Sans l’aide financière que nous avons reçue, ces programmes n’auraient pas vu le jour.»

Emplois d’été Canada verse des fonds à des organismes sans but lucratif, à des employeurs du secteur public et à de petites entreprises comptant 50 employés ou moins afin de créer des emplois d’été pour des étudiants. De plus, le programme permet également d’offrir des services communautaires importants et diversifiés allant des organismes offrant des services aux jeunes aux camps d’été en passant par les services aux aînés. Les étudiants acquièrent ainsi des compétences transférables telles que l’art de parler en public, la gestion du temps, la confiance en soi et le sens de l’organisation.

 

Les organismes sans but lucratif peuvent recevoir jusqu’à 100 % du salaire minimum et jusqu’à 100 % des charges sociales obligatoires de l’employeur. Les employeurs du secteur public et du secteur privé, quant à eux, peuvent recevoir jusqu’à 50 % du salaire minimum. Les employeurs approuvés doivent embaucher des jeunes qui satisfont aux critères suivants : être âgé de 15 à 30 ans au début de l’emploi; être inscrit comme étudiant à plein temps au cours de l’année scolaire précédente et ayant l’intention de retourner aux études à plein temps au cours de l’année scolaire suivante; être citoyen canadien, résident permanent ou ayant le statut de réfugié en vertu de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés; être légalement autorisé à travailler au Canada conformément aux lois et règlements en vigueur dans la province ou le territoire visé.