Do you support the Conservative plan to axe the tax? Click here to let me know!

MP Ted Falk Applauds Harper Government Action on Western Canadian Grain

March, 7, 2014 – Winnipeg, Manitoba – Member of Parliament for Provencher, Ted Falk, applauds the Harper Government for taking measures to move more grain through the transportation system and maintain Canada’s reputation as a supplier to world markets.

The measures were announced by Transport Minister Lisa Raitt and Agriculture Minister Gerry Ritz announced today in Winnipeg.

Minister Raitt announced an Order in Council (OIC) to take immediate effect, setting out minimum volumes of grain that Canadian National Railway Company and Canadian Pacific Railway Company are each required to move. The Order, under section 47(1) of the Canada Transportation Act, also requires the railways to report to the Minister of Transport on weekly shipments.

The railways will be required to increase the volumes carried each week, over a period of four weeks, to a combined target of 1,000,000 metric tonnes per week – more than doubling the volume currently being moved.

The Order creates direct legal obligations on railways and will result in penalties for non-compliance of up to $100,000 per day.

“I am pleased to see that our Government is taking action to help increase the volume of grain transported,” commented MP Falk. “Agriculture plays a very significant role in the communities of Southeast Manitoba. I support any measure that will help the hard working producers and farmers who create jobs and strengthen our economy.”

Agriculture Minister Gerry Ritz announced that the Government will introduce legislation when Parliament returns to establish measures to ensure Canada maintains a world-class logistics system that gets agricultural products to market more efficiently.

“The current grain logistics system is not meeting demand and today our Government is taking concrete action to ensure the livelihoods of farmers and our overall economy. By making the Order in Council and working to introduce legislation, our Government continues to act in the best interests of our farmers while ensuring Canada maintains our global reputation as a reliable grain shipper.”

The Government continues to call on all parties in the grain supply chain to play constructive roles to ensure the timely movement of grain, and to continue working together on medium and long-term solutions.7 mars 2014 – Winnipeg (Manitoba) – Ted Falk, le député de Provencher, applaudit le gouvernement Harper pour les mesures qu’il prend afin de permettre d’acheminer plus de grains par l’intermédiaire du système de transport et afin de maintenir la réputation du Canada en tant que fournisseur des marchés mondiaux.

Les mesures ont été annoncées aujourd’hui à Winnipeg par la ministre des Transports, Lisa Raitt, et le ministre de l’Agriculture, Gerry Ritz.

La ministre Raitt a annoncé la promulgation d’un décret, qui entre en vigueur immédiatement, pour fixer la quantité minimale de grains que la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada et la Compagnie de chemin de fer Canadien Pacifique doivent transporter. Selon le décret, promulgué en vertu de l’article 47.1 de la Loi sur les transports au Canada, les compagnies ferroviaires doivent informer la ministre des Transports des cargaisons transportées chaque semaine.

Les compagnies ferroviaires vont devoir augmenter les volumes transportés chaque semaine, sur une période de quatre semaines, pour atteindre ensemble un million de tonnes métriques par semaine – ce qui correspond à plus du double du volume actuellement transporté.

Le décret impose des obligations juridiques directes aux compagnies ferroviaires, qui se verraient infliger des amendes pouvant aller jusqu’à 100 000 $ par jour en cas de non-respect de ces obligations.

« Je suis heureux de constater que notre gouvernement prend des mesures pour augmenter la quantité de grains transportés, a dit le député Falk.  L’agriculture jour un rôle de premier plan dans les communautés du Sud du Manitoba.  Je soutiens tous les gestes qui aident les producteurs et les fermiers qui travaillent fort, qui créent des emplois et qui renforcent notre économie. »

Le ministre de l’Agriculture, Gerry Ritz, a annoncé que le gouvernement introduira des mesures législatives à la reprise des travaux du Parlement, pour faire en sorte que le Canada conserve un système logistique de calibre mondial qui permet d’acheminer plus efficacement les produits agricoles vers les marchés.

« Le système logistique actuel ne répond pas à la demande et, aujourd’hui, notre gouvernement prend des mesures concrètes pour assurer le gagne-pain des producteurs et le bien‑être de notre économie dans son ensemble. En promulguant le décret et en faisant le nécessaire pour introduire des mesures législatives, notre gouvernement continue d’agir dans le meilleur intérêt de nos producteurs, tout en veillant à ce que le Canada garde, à l’échelle mondiale, sa réputation d’expéditeur de grains digne de confiance. »

Le gouvernement continue à demander à toutes les parties de la chaîne d’approvisionnement céréalière d’agir de façon constructive afin d’assurer le transport des grains en temps opportun, et de maintenir leur collaboration pour trouver des solutions à moyen et à long termes.