Do you support the Conservative plan to axe the tax? Click here to let me know!

On Parliament Hill

With the return to Parliament this week, I look forward to working with the many newly elected MPs.

I urge the new government to continue with some of the important measures that were introduced under the previous government. During our time in office, we concluded free trade negotiations with more than 40 countries. Now, as Canada’s Official Opposition, we will continue to push for expanded free trade.

Earlier this year our Conservative team, led by Minister Ed Fast, concluded negotiations on the most important free trade deal since NAFTA – the Trans-Pacific Partnership, or TPP. It will create good Canadian jobs, grow our economy and is being supported by our allies including President Barack Obama. I believe that Canada should ratify the TPP agreement, so we can begin to reap the benefits.

With the global economy remaining unstable, ensuring that there are good jobs for Canadians is very important. Recently the federal government gave us a fiscal update that is concerning.

In September of this year, our federal government had a surplus of $1 billion. Just a few months later, and after a change in government, they are now facing a $3 billion deficit. I urge this new administration to continue with the previous government`s goal of maintaining fiscal responsibility and ensuring that our children`s financial future is secure.

Fiscal responsibility must be a goal for all Parliamentarians, regardless of their political party.

Throughout this next session of Parliament, I look forward working with the Honourable Rona Ambrose, our new leader of the Official Opposition. I am confident that she will strike the right balance between keeping the Liberal government accountable while working with them to ensure that the needs and best interest of Canadians are being met.

De retour cette semaine au Parlement, j’ai hâte de travailler avec les nombreux députés nouvellement élus.

J’invite le nouveau gouvernement à maintenir plusieurs importantes mesures qu’avait prises le précédent gouvernement. Lorsque nous étions au pouvoir, nous avons conclu des accords de libre-échange avec plus de 40 pays. L’Opposition officielle du Canada continuera, comme avant, de prôner l’élargissement du libre-échange.

Plus tôt cette année, l’équipe conservatrice, menée par le ministre Ed Fast, a conclu le plus important accord de libre-échange depuis l’ALENA, le Partenariat transpacifique, ou PTP. Cet accord, qui permettra au Canada de créer de bons emplois et de faire croître notre économique, est appuyé par tous nos alliés, y compris par le président Barack Obama. Je crois que le Canada devrait ratifier l’accord de PTT, afin que nous puissions immédiatement commencer à en tirer profit.

L’économie mondiale demeurant instable, il est très important de garantir de bons emplois aux Canadiens. Le gouvernement fédéral nous a récemment fait une mise à jour économique qui est inquiétante.

En septembre de cette année, notre gouvernement fédéral totalisait un excédent de plus de 1 milliard de dollars. Quelques mois plus tard seulement, et après le changement de gouvernement, on déplore un déficit de 3 milliards de dollars. J’exhorte le nouveau gouvernement à faire sien l’objectif du précédent gouvernement, qui était de garantir la responsabilité fiscale et l’avenir financier de nos enfants.

La responsabilité fiscale doit constituer un objectif pour tous les parlementaires, quel que soit leur parti.

Je me réjouis, au cours de la prochaine session parlementaire, de collaborer avec Rona Ambrose, la nouvelle chef de l’Opposition officielle. Je suis convaincu qu’elle saura trouver le juste équilibre et demander des comptes au gouvernement libéral tout en collaborant avec lui à répondre aux besoins et aux intérêts essentiels des tous les Canadiens.