Do you support the Conservative plan to axe the tax? Click here to let me know!

Southeastern Manitobans the Most Generous in Canada!

According to a recent article by MacLean’s Magazine, Steinbach is the most generous city in Canada. The article states that according to Statistics Canada, of all the cities across Canada, the people of Steinbach donate the most to charity. Although the article is focused on comparing Canadian cities, smaller communities across Southeastern Manitoba are right at the top of the list as well.

This should come as no surprise. Here in Provencher we believe in the importance of building our communities and then giving back and helping those in need.

I am incredibly proud that we have been recognized with such a prestigious honour and I believe that governments should allow for Canadians to keep more of their hard earned money so that they can choose which charities they wish to support. Earlier this fall our Conservative Government introduced a number of tax breaks for hard working Canadian families to do just that.

As Canadians, we know that February brings two things: cold weather and tax season. While the groundhogs are still debating spring’s arrival, I can guarantee that tax season will be a lot easier for families this year.

In October, Prime Minister Harper introduced the Family Tax Plan, which will provide benefits to 4 million Canadian families this year. Low and middle-income families will receive two-thirds of the overall benefits provided by this package.

Here’s four ways our Government is helping hardworking Canadians this tax season:

First, the new Family Tax Cut. This measure is aimed at couples with children under the age of 18, where one spouse is in a higher income tax bracket than the other. The Family Tax Cut can lower a family’s overall tax bill, providing tax relief of up to a maximum of $2,000.

Second, we have enhanced the Universal Child Care Benefit (UCCB). Our Government is increasing the UCCB for children under age six. As of January 1, 2015, parents will receive a benefit of $160 per month for each child under the age of six – up from $100 per month. Parents will now receive $1,920 per child, per year.

We are also expanding the UCCB to children aged six through 17. As of January 1, 2015, parents will receive a benefit of $60 per month for children aged six through 17. Parents will receive $720 per child, per year.

Next, we are increasing the Child Care Expense Deduction dollar limits by $1,000 for the 2015 tax year. You or your spouse may be able to claim a deduction for expenses incurred for someone to look after your child so that one of you can work or go to school.

Lastly, we have doubled the Children’s Fitness Tax Credit from $500 to $1,000 per child, starting in the 2014 tax year.

Unlike the Liberals who would take these new benefits away, and the NDP who want to impose national child care on parents, our Conservative Government is the only party who believes parents are the ones who know what is best for their children.

Conservatives are delivering real results to hard-working Canadians. As our Prime Minister has said, our Government is fulfilling our promise to balance the federal budget. We are now in a position to fulfill our promise to help Canadian families balance theirs, and in turn, you are reaching out to help those in need in your communities. Southeastern Manitoba, YOU are demonstrating what “community” is all about.On peut lire dans un article récent du MacLean’s que Steinbach est la ville la plus généreuse du Canada. En effet, selon Statistique Canada, ce sont les habitants de Steinbach, parmi toutes les villes du Canada, qui donnent le plus aux organismes de charité. Et bien que l’article porte uniquement sur les villes canadiennes, les petites localités du Sud-Est du Manitoba sont elles aussi en tête de liste.

Ces résultats ne doivent pas nous surprendre. Ici, dans Provencher, nous avons à cœur de contribuer à la communauté et de venir en aide aux personnes dans le besoin.

Je suis extrêmement fier de cet honneur qui nous est fait, et je crois que les gouvernements doivent faire en sorte que les contribuables puissent conserver une portion accrue de leurs revenus, pour pouvoir en donner aux organismes de charité de leur choix. C’est pourquoi, cet automne, le gouvernement conservateur a annoncé des réductions d’impôt pour les familles canadiennes.

Le mois de février évoque deux choses pour tout Canadien : le froid, et les impôts. Les marmottes ne savent pas trop quand le printemps commencera, mais je peux vous garantir que la saison des impôts sera plus douce cette année.

En effet, le premier ministre Harper a introduit en octobre dernier un plan d’impôt pour les familles, dont profiteront 4 millions de familles canadiennes cette année. Et ce sont les familles à revenu faible ou moyen qui toucheront les deux tiers de ces avantages fiscaux.

En cette saison des impôts, notre gouvernement aidera les Canadiens des quatre façons suivantes :

Premièrement, il a adopté une nouvelle baisse d’impôt pour les familles. Cette mesure vise les couples qui ont des enfants de moins de 18 ans, si l’un des conjoints est dans une tranche d’imposition supérieure. Ces familles pourront bénéficier d’un allégement fiscal jusqu’à concurrence de 2 000 $.

Deuxièmement, nous avons augmenté la Prestation universelle pour la garde d’enfants (PUGE) pour les enfants de moins de six ans. À compter du 1er janvier 2015, les parents toucheront une prestation de 160 $ par mois – au lieu de 100 $ par mois – pour chaque enfant de moins de six ans. Au cours d’une année, les parents recevront jusqu’à 1 920 $ par enfant.

Nous élargissons aussi la PUGE aux enfants de 6 à 17 ans. À compter du 1er janvier 2015, les parents toucheront une prestation de 60 $ par mois pour les enfants de 6 à 17 ans. Au cours d’une année, les parents recevront jusqu’à 720  $ par enfant.

Ensuite, nous augmentons de 1 000 $ les montants maximums relatifs à la déduction pour frais de garde d’enfants à compter de l’année d’imposition 2015. Votre conjoint(e) ou vous-même pourriez ainsi déduire les dépenses de garde d’enfants que vous engagez pour aller travailler ou étudier.

Enfin, le crédit d’impôt pour la condition physique des enfants passera de 500 $ à 1 000 $ par enfant, dès l’année d’imposition 2014.

Contrairement aux libéraux, qui annuleraient toutes ces mesures, et au NPD, qui veut imposer aux parents un système national de garderies, le gouvernement conservateur croit que c’est aux parents de décider ce qui est le meilleur pour leurs enfants.

Les conservateurs viennent concrètement en aide aux contribuables canadiens. Comme notre premier ministre l’a dit, notre gouvernement avait promis de rétablir l’équilibre du budget fédéral, et c’est ce qu’il fait. Nous pouvons maintenant remplir une autre promesse : celle d’aider les Canadiens à boucler leur budget. Et les contribuables, à leur tour, aident leur communauté. Cet esprit d’entraide communautaire, on ne le trouve nulle part plus vivant que dans le Sud‑Est du Manitoba.