Do you support the Conservative plan to axe the tax? Click here to let me know!

Statement on the Liberal government’s 2021 Budget

[:en]Ottawa, ON – Ted Falk, Member of Parliament for Provencher, issued the following statement in response to the Liberal government’s 2021 Budget:

“As Canadian families struggle to recover from a tough year, Budget 2021 offers little encouragement.

“Unemployed Canadians, or workers who have seen their wages cut and hours slashed, deserve a plan to reopen the economy. They didn’t get one. And families hoping for tax relief are only likely to see their taxes rise as the Liberals add billions to Canada’s debt load.

“The Liberals have left Canadians on the hook for a $354 billion deficit in 2020-21, or 16.1 percent of GDP. Spending like there’s no tomorrow appears to be the new Liberal fiscal orthodoxy, contributing to Canada’s growing national debt – debt that can only be paid through higher taxes. And long gone is any notion of returning to balanced budgets.

“Instead of empowering Canadians to make the best decisions for their families by putting money back into their pockets, billions in spending has been directed to more and bigger government. This is nowhere more evident than with child care, where the Liberals are proposing a one-size-fits-all, Ottawa-knows-best daycare system. Parents, not bureaucrats, know what is best for their families and should instead be empowered to make decisions that suit their family’s unique needs and circumstances.

“While I am grateful to see money being made available for municipal infrastructure priorities, we know the Liberals have had trouble actually getting infrastructure money out the door since they took office. Municipalities need to know they’ll receive the funds they need to get shovels in the ground on important local projects.

“Budget 2021 offers some support for seniors, although not nearly the amount urged by opposition parties. I’ll be doing everything I can to hold the Liberals accountable on these commitments.

“The Liberals also neglected to increase health transfers to the provinces – a clear indication that Prime Minister Justin Trudeau isn’t listening. Opposition parties are united in calling for this, and provinces have been clear they need additional support to protect the health of Canadians.

“It took two full years for the Liberals to get around to introducing this Budget. Though I’m glad to see the Liberals finally managed to complete this basic task, after all this time it’s a serious letdown.”[:fr]Ottawa (Ontario) – Le député de Provencher, Ted Falk, a fait la déclaration suivante après la présentation du budget de 2021 du gouvernement libéral :

« Les familles canadiennes essaient tant bien que mal de se remettre d’une année difficile, mais elles ne trouveront pas grand-chose pour s’encourager dans le budget de 2021.

« Les chômeurs et les travailleurs dont le salaire ou les heures de travail ont diminué auraient mérité qu’on leur propose un plan de relance économique, mais ils resteront sur leur faim. Quant aux familles qui espéraient un allégement de leur fardeau fiscal, elles risquent au contraire de devoir payer plus d’impôts et de taxes, puisque les libéraux ont ajouté des milliards à la dette nationale.

« En 2020 2021, les libéraux ont accablé les Canadiens d’un déficit de 354 milliards de dollars, ce qui représente 16,1 % du PIB. “Dépensons sans compter”, voilà ce qui semble être la nouvelle devise budgétaire des libéraux. Le problème, c’est que, ce faisant, ils alourdissent la dette du pays et que le seul moyen de rembourser la dette, c’est d’augmenter les impôts. Il est révolu le temps où ils faisaient à tout le moins mine de vouloir renouer avec l’équilibre budgétaire.

« Au lieu de donner aux Canadiens les moyens de prendre les décisions qui conviennent le mieux à leur famille en laissant davantage d’argent dans leurs poches, les libéraux continuent d’engraisser la machine gouvernementale à coups de milliards. Les garderies en sont l’exemple parfait, puisque les libéraux proposent encore une fois d’imposer à tous la même solution universelle, sans égard à la situation de chacun. Ce sont les parents, et non les bureaucrates, qui savent le mieux ce qui convient à leur famille et qui devraient avoir les moyens de prendre les décisions les mieux adaptées à leur situation et à leurs besoins.

« Même si je me réjouis que de l’argent ait été annoncé pour les infrastructures municipales prioritaires, les sommes en question sont loin d’être acquises, car nous savons à quel point les libéraux se sont souvent fait prier, depuis qu’ils ont été élus, avant de débloquer les sommes destinées aux infrastructures. Les municipalités doivent avoir la garantie qu’elles obtiendront l’argent qui leur a été promis si elles veulent mettre en branle les projets importants dont elles ont besoin.

« Le budget de 2021 contient certaines mesures pour les aînés, mais les sommes annoncées sont loin de celles que réclamait l’opposition. Les libéraux pourront compter sur moi pour les talonner et exiger qu’ils tiennent leurs engagements.

« Les libéraux ont par ailleurs négligé de hausser les transferts aux provinces dans le domaine de la santé, ce qui prouve bien que le premier ministre Trudeau n’est pas à l’écoute. Les partis de l’opposition étaient pourtant unanimes, et les provinces avaient clairement dit qu’elles avaient besoin d’aide pour bien protéger la santé des Canadiens.

« Il aura fallu deux bonnes années pour que les libéraux se décident à présenter un budget. Même si je suis content qu’ils se soient enfin acquittés de cette tâche pourtant élémentaire, il s’agit quand même d’une déception, vu le temps qu’ils y ont mis. »[:]