Do you support the Conservative plan to axe the tax? Click here to let me know!

Supporting Our Seniors

Canadian seniors have played a central role in building this country. They have earned our respect and admiration and they deserve our support to help them enjoy the best quality of life possible.

Last week I had the privilege of announcing a total of $294,087 in funding for 19 local seniors groups through the New Horizons for Seniors Program (NHSP). This funding will be used toward renovations and the purchase of new equipment for seniors clubs across Provencher.

The NHSP is a federal program that supports projects led or inspired by seniors that help encourage seniors to volunteer, support social participation and inclusion, improve seniors’ facilities and increase awareness on key issues such as elder abuse. Under the NHSP, up to $25,000 in grant funding can be provided to eligible organizations for community-based projects that are led or inspired by seniors.

By contributing through programs like NHSP, our government is acting to ensure that seniors maintain a good quality of life and continue to be active members of their communities.

The New Horizons for Seniors Program is just one example of how our Conservative Government has been working hard for seniors across Canada. We have also provided over $2.8 billion in annual tax relief to seniors and pensioners, implemented pension income-splitting and introduced the largest top-up to the Guaranteed Income Supplement (GIS) for the lowest income seniors in a quarter century.

In fact, Canada’s low-income rate for seniors has fallen from 21.4 per cent in 1980 to 5.2 per cent in 2011; one of the lowest rates in the industrial world. In 2014, a single senior can earn at least $20,054 and a couple can earn at least $40,108 before paying federal income tax.

As a result of actions taken since 2006, approximately 380,000 seniors have been removed from the tax rolls completely.

Our seniors have helped build and shape our country. Our government will continue to work toward ensuring that the “golden years” for our seniors are truly golden.Les aînés ont largement contribué à bâtir notre pays. Ils ont gagné notre respect et notre admiration et ils méritent que nous les aidions à profiter de la meilleure qualité de vie possible.

La semaine dernière, j’ai eu le privilège d’annoncer un financement de 294 087 $ qui profitera à 19 centres locaux pour aînés. Cette somme sera versée par l’intermédiaire du programme Nouveaux Horizons pour les aînés et servira à la rénovation de centres pour aînés de Provencher et à l’achat d’équipement neuf pour ces centres.

Le programme Nouveaux Horizons pour les aînés est un programme fédéral qui soutient des projets dirigés ou proposés par des aînés qui encouragent les aînés à faire du bénévolat, favorisent la participation et l’inclusion sociales des aînés, améliorent les installations destinées aux aînés et visent à accroître la sensibilisation à des problèmes importants comme les mauvais traitements envers les aînés. En vertu de ce programme, les projets communautaires dirigés ou proposés par des aînés sont admissibles à un financement sous forme de subvention pouvant aller jusqu’à 25 000 $ par organisme.

En contribuant à des programmes comme le programme Nouveaux Horizons pour les aînés, notre gouvernement fait en sorte que les aînés continuent de bénéficier d’une bonne qualité de vie et d’être des membres actifs de leur communauté.

Le programme Nouveaux Horizons pour les aînés n’est qu’un des exemples qui montrent à quel point le gouvernement conservateur travaille fort pour tous les aînés du Canada. En effet, il a aussi mis en place pour les aînés et les retraités des mesures d’allégement fiscal qui se chiffrent à plus de 2,8 milliards de dollars annuellement, a instauré le fractionnement du revenu de pension et a proposé la plus importante augmentation du Supplément de revenu garanti depuis un quart de siècle à l’intention des aînés ayant les revenus les plus faibles.

De fait, le taux de faible revenu des aînés du Canada est passé de 21,4 % en 1980 à 5,2 % en 2011; l’un des plus bas taux parmi les pays industrialisés. En 2014, un aîné vivant seul peut gagner au moins 20 054 $ avant de devoir payer de l’impôt fédéral sur le revenu. Dans le cas d’un couple, il s’agit d’au moins 40 108 $.

Grâce aux mesures adoptées depuis  2006, environ 380 000 aînés ont été rayés du rôle d’imposition.

Nos aînés ont contribué à bâtir et à façonner notre pays. Notre gouvernement continuera de veiller à ce nos aînés puissent profiter de cette période de leur vie qui devrait vraiment être un âge d’or, comme nous l’appelons.