Do you support the Conservative plan to axe the tax? Click here to let me know!

The largest direct payment to families in a single day… EVER.

UCCB Day 1
Our Government remains focused on helping hard-working Canadian families prosper.

Considering the household expenses that every family has to deal with, our government knows that every little bit counts, especially when you have children. From child care to school supplies, the costs can add up quickly, as I’m sure you know. Now that our government has balanced its budget, we are helping your family balance yours.

Payments Started July 20

Prime Minister Stephen Harper announced that our Government would increase the UCCB and expand it to include older children back in October, but this past Monday was the day that families had been waiting for.

Parents had a reason to smile when they checked their bank accounts or mailboxes on Monday when the increased UCCB payments starting arriving in their mailboxes and bank accounts, representing more than $3 billion being sent to about 3.8 million families. This means that parents are receiving payments of $520 for each child under the age of 6, and $420 for each child ages six through 17. This payment includes the retroactive payments for January to June.

This is the largest direct payment to families in a single day in history and this action means so much to families working hard to make ends meet. Over the course of a year, the increased child care benefit will provide parents with almost $2000 for every child under six. And because we all know that the costs of caring for kids don’t end when they turn 6 years old, parents will also receive $720 every year for each child ages six through 17.

In addition to the boosted UCCB, families recently received nearly $2 billion in tax refunds this spring through the Family Tax Cut.

The Family Tax Cut allows couples with children under 18 to split their income and reduce their tax burden by as much as $2,000. Payments to families will also continue under the Child Tax Benefit, which remains unchanged.

We have also increased the maximum dollar limits that can be claimed under the Child Care Expense Deduction by $1,000.

And finally, we have doubled the Children’s Fitness Tax Credit and made it refundable to further help families choosing to put their children in fitness activities.

Through these initiatives you keep more of your money, mom and dad. And the best part – Prime Minister Stephen Harper is delivering all of this within a balanced budget and without raising taxes. In fact, under his leadership, our Government is doing the exact opposite of raising taxes – we are finding new ways of cutting them all the time.

Receiving the Increased UCCB

And so, while the majority of families with children woke up this week to a little extra cash in their pockets, approximately 200,000 families may miss out — leaving potentially millions of dollars in unclaimed benefits. Today, I urge those families to apply for the UCCB because this money belongs to them. Canadians who still have children under 18 in their care —but are not receiving the UCCB and have never applied for the Canada Child Tax Benefit — should go to: canada.ca/taxsavings

Positive Impact

I also want to emphasize the positive reach of this increased benefit beyond the immediate recipients.

Not only will the UCCB help families, it also promises to provide a timely boost the economy, with parents having more money to buy necessities for their children. Just last week, Stephen Poloz, Governor of the Bank of Canada, said that this historic payment will provide a “noticeable bump” to the economy.

And while under Prime Minister Harper’s proven leadership the Canadian economy remains strong, we must remember that the global recovery remains extremely fragile. Healthy retail sales contribute to the Canadian economy, benefitting other related industries such as transportation, property management, construction trades, and a variety of professional services.

This brings us full circle in that the UCCB will allow families to support the economy.

In essence, what’s good for families is good for local business, good for communities and good for the Canadian economy.

Our Government will continue to remain focused on helping hard-working Canadian families prosper.
UCCB Day 120141030_UCCB_A_14_SubFeature-Graphic_305-x-115_EN

Notre gouvernement poursuit ses efforts pour aider les familles canadiennes qui travaillent fort à prospérer.

Bien au fait des dépenses courantes que chaque famille doit assumer, notre gouvernement sait que chaque sou compte, surtout quand on a des enfants. Qu’il s’agisse de frais de garde ou de fournitures scolaires, les coûts augmentent rapidement, comme vous le savez sûrement. Maintenant que notre gouvernement a équilibré le budget, nous aidons votre famille à équilibrer le vôtre.

Début des versements le 20 juillet

Le premier ministre Stephen Harper a annoncé en octobre que notre gouvernement bonifierait la PUGE et en élargirait la portée aux enfants plus âgés, mais c’est lundi dernier qui était la journée attendue par les familles.

Les parents ont eu de quoi se réjouir lorsqu’ils ont vérifié leur compte bancaire ou leurs boîtes aux lettres lundi, car c’est le jour où les paiements de la PUGE ont commencé à arriver dans les boîtes aux lettres et à être versés dans les comptes bancaires : un montant de plus de 3 milliards de dollars a été envoyé à environ 3,8 millions de familles. Cela veut dire que les parents reçoivent un montant de 520 $ par enfant de moins de 6 ans, et de 420 $ par enfant de 6 à 17 ans. Le montant comprend un paiement rétroactif de janvier à juin.

Il s’agit du plus important paiement versé à des familles en un seul jour de toute l’histoire, et d’une mesure qui est très importante pour les familles qui s’efforcent de joindre les deux bouts. Au cours d’une année, la prestation pour la garde d’enfants bonifiée permettra aux parents de toucher près de 2 000 $ pour chaque enfant de moins de 6 ans. Et comme chacun sait que les coûts pour prendre soin d’un enfant ne cessent pas à l’âge de 6 ans, les parents recevront aussi 720 $ par année pour chaque enfant âgé de 6 à 17 ans.

En plus de la PUGE bonifiée, les familles ont récemment eu droit à près de 2 milliards de dollars en remboursement d’impôt au printemps dernier grâce à la Baisse d’impôt pour les familles.

La Baisse d’impôt pour les familles permet aux couples qui ont des enfants de moins de 18 ans de fractionner leurs revenus et de réduire leur fardeau fiscal de près de 2 000 $. Les paiements aux familles continueront également dans le cadre de la Prestation fiscale canadienne pour enfant, qui demeure inchangée.

Nous avons aussi augmenté le montant maximal admissible de la Déduction pour frais de garde d’enfants de 1 000 $.

Enfin, nous avons doublé le Crédit d’impôt pour la condition physique des enfants. Ce crédit d’impôt sera désormais remboursable afin d’aider davantage les familles qui choisissent d’inscrire leurs enfants à des activités de conditionnement physique.

Grâce à ces initiatives, chers parents, vous gardez une plus grande partie de votre argent. Et le plus beau, c’est que le premier ministre Stephen Harper parvient à offrir tout cela dans le cadre d’un budget équilibré et sans augmentation d’impôts. Bien au contraire, sous sa direction, notre gouvernement n’augmente pas les impôts, il trouve constamment de nouveaux moyens de les baisser.

Pour recevoir la PUGE bonifiée

Si la majorité des familles avec enfants se sont réveillées cette semaine avec un peu plus d’argent dans leurs poches, il n’en reste pas moins que 200 000 familles pourraient passer à côté de cette occasion — se privant de millions de dollars en prestations non réclamées. Aujourd’hui, j’exhorte ces familles à demander la PUGE, car cet argent leur appartient. Les Canadiens qui ont encore des enfants de moins de 18 ans sous leur toit, mais qui ne reçoivent pas la PUGE et n’ont jamais demandé la Prestation fiscale canadienne pour enfants — devrait aller sur : canada.ca/fr/campagne/reductionsdimpot/

Effet positif

Je tiens aussi à signaler l’effet positif de cette prestation bonifiée sur ceux qui n’en bénéficient pas directement.

Non seulement la PUGE aidera les familles, elle promet aussi de donner un coup de pouce à l’économie, car les parents auront plus d’argent pour acheter le nécessaire à leurs enfants. Pas plus tard que la semaine dernière, Stephen Poloz, le gouverneur de la Banque du Canada, a déclaré que ce paiement historique stimulerait visiblement l’économie.

Sous le premier ministre Harper, un chef qui a fait ses preuves, l’économie canadienne demeure forte, mais n’oublions pas que la reprise économique mondiale demeure extrêmement fragile. Le commerce au détail se porte bien et contribue à l’économie canadienne, ce dont profitent des secteurs connexes, comme le transport, la gestion immobilière, les métiers de la construction et différents services professionnels.

Voilà qui boucle la boucle, car la PUGE permettra aux familles de soutenir l’économie.

Au fond, ce qui est bon pour les familles l’est aussi pour les entreprises locales, les communautés et l’économie canadienne.

Notre gouvernement poursuivra ses efforts pour aider les familles canadiennes qui travaillent fort à prospérer.